11096522_830810273635540_4399867718588479224_n
0

Le lombricomposteur.

Quand nous vivions en maison, nous avions un composteur dans le jardin. Mais à notre arrivée dans l’appartement, fini le compost, et vive les poubelles, qui augmentaient…
Nous souhaitons de plus en plus arriver à des poubelles limitées. Arriver à du 0 déchet, nous parait encore très compliqué. Mais on veut diminuer le plus possible (même si nous faisions déjà attention)

La ville nous a offert la possibilité d’avoir des composteurs ou des lombricomposteurs, pour des sommes dérisoires. Nous venons de franchir le cap.

11096522_830810273635540_4399867718588479224_n

Après un mois de mise en service, les lombrics (vers) on commencés à se reproduire. Nous commençons à avoir du lombrithé qui va être utile. C’est un super engrais liquide. Attention! Il faut toutefois le diluer, sinon on fait mourir la plante.

Tout y passe ou presque. N’y vont pas ail, si tu ne veux pas voir tes petits protégés trépasser, oignon, agrumes…
Le marc de café, et les coquilles d’œuf broyées  y vont aussi. J’ajoute les feuilles d’essuie tout et du papier pour rééquilibrer.

Je te montre les premiers résultats:

 

La partie la plus basse, c’est là où l’on récupère le lombrithé. Les petites choses blanches sont des petites bêtes (il faut que je cherche qui elles sont et ce qu’elles font); le lombrithé fait son apparition.DSCF6549 - Copie

 

Ici c’est le premier panier, on voit au fond un lombric, la poudre blanchatre ce sont les coquilles d’oeufs, il y a aussi du papier déchiré en petits morceaux. Le compost est déjà pas mal avancé! Dans un mois ou deux, nous allons pouvoir récolter 🙂 (ça fera l’objet d’un prochain article)

DSCF6550 - Copie

 

 

 

Sur cette dernière photo, c’est le 2ème étage de compost. Cet étage est vraiment en cours. Les vers commencent seulement à y monter. Sur le dessus c’est le marc de café que je viens de leur donner.

 

 

DSCF6548 - Copie

 

Laisser un commentaire